17.7.08

EDVIGE me les brise...


Edvige, c'est le doux nom donné à un futur (?) nouveau fichier policier,
visant à instituer un fichage généralisé et systématique des militants
syndicaux, politiques, associatifs et religieux.

Ce n'est pas vraiment nouveau, mais le petit + d' Edvige,
c'est de ficher les délinquants hypothétiques (haha),
et ce, dès l'âge de 13 ans, sous prétexte qu'ils peuvent,
un jour, porter atteinte à l'ordre public.
Sait-on jamais, il vaut mieux être prudent...

Une pétition circule en ce moment pour l'abandon de cette merde.


8 commentaires:

Mic a dit…

J'ai un petit à l'école qui a donné un coup de pied à un autre, tu crois que je dois le signaler ?

..Étien'.. a dit…

Tu caricatures à peine...

Je me demande comment prédire qu'un enfant va devenir violent, et de fait, porter atteinte à l'ordre public ?? Sur quelles bases? Sur le seul avis des profs?


Ca va être le grand retour de la délation...

Mic a dit…

Je te sens colère !

..Étien'.. a dit…

Ce qui me fout les boules, c'est cette façon systématique de gratter un peu de terrain sur nos vies privées: cartes biométriques, fichages, caméras, portables...

Comme toi, je suis papa, et je t'avoues que ça me fait un peu flipper pour la génération suivante, on leur rend vraiment pas service.

Surtout quand on voit à la vitesse à laquelle ça se banalise...
Bientôt on va nous dire qu'il faut ficher nos bulletins de vote afin d'éviter de se tromper de candidat :)

Anonyme a dit…

Calme toi Etienne ! On est pas dans 1984 non plus.
Le gamin qui se retrouvera dans ce fichier, se sera déjà pas pour avoir fait traversé une grand-mère à un passage dangereux. T'a fille, elle y sera jamais.

Par contre, le petit merdeux qui brule des caisses, raquette ses copains de collège, tag des murs et autres joyeusetés. Lui, il y sera.

Ca pourra peut-être aider les flics non ?

Bobo, va :p

..Étien'.. a dit…

Cher anonyme, tu m'as tout l'air d'être un inconditionnel du Droit de Savoir et sa vision du monde :) Les gentils (flics), les méchants (banlieusards).

Si tu as pris le temps de lire un peu le descriptif de ce fichier, si, on se rapproche bien de 1984.
Que tu l'acceptes ou non.

Libre à toi de te sentir rassuré d'être surveillé en permanence, ce n'est vraiment pas mon cas.

Enfin, c'est grâce à ton argument imparable "bah moi j'ai rien à me reprocher, donc ça ne me concerne pas" que ce genre d'idées arrivent à s'imposer dans l'indifférence quasi générale...

Et ça aussi ça me fait flipper...

Anonyme a dit…

Edvige, c'est un peu notre petit Big Brother à nous <3

..Étien'.. a dit…

Ca serait même plutôt notre Big Sister :)