1.10.08

SuperSubprimes




Comme le disait George Carlin
"Les puissants l'appellent le rêve américain, car il faut être endormi pour y croire."


Aucun commentaire: